Le Boffi

Canyon entre causse noir et causse du Larzac, la Dourbie offre d’incroyables sensations de grimpe, adaptées à tous !

LE BOFFI : LE GÉANT DES GORGES

Visibles depuis la ville, distante de 3 km à peine à vol de vautours, les falaises du Boffi dominent le petit village du Monna. Toutefois, l’accès est recommandé par en haut. Le site héberge aussi une très belle via ferrata, très bien indiquée… il suffit de suivre les panneaux, via la D 110 direction Montpellier-le-Vieux, au niveau du pont de Cureplat qui marque la confluence entre le Tarn et la Dourbie.

Au Boffi, outre le panorama, on trouve des voies de belles envolées, raides sur un rocher bien alvéolé et tout en adhérence… Une dizaine de secteurs pour 160 voies environ sur un calcaire exceptionnel ! Du 4 sup au 9a, le site attire des compétitions de très haut niveau.

Cantobre

Cantobre, c’est le nom du site mais aussi celui du village qui lui fait face. Perché sur sa forteresse de pierres à la confluence de la Dourbie et du Trévezel. Ici, les voies sont courtes, puissantes sur un rocher à trous incroyable.

Cantobre, c’est le domaine des énervés, des mutants qui s’échauffent dans le 7C avant de faire leur croix sur l’un des quelques 8a ou 8b qui peuplent le secteur…

En particulier celui de  « Turbulence »Rassurez vous, il y a aussi quelques voies plus faciles, mais globalement, Cantobre, ça chauffe les doigts !

LAUMET : LE DERNIER NÉ

Il a été créé pour offrir un site de proximité, facile d’accès depuis Millau (10 minutes en voiture), site et parking bien signalés. On ne peut pas le rater !

5 à 10 minutes de marche d’approche et vous voilà prêts à sortir vos dégaines pour jouer tranquille dans l’une des 50 voies du secteur, en une ou deux longueurs maxi.